Epilation laser

L’épilation au Laser permet une épilation définitive ou de très longue durée selon la zone traitée.

Nous utilisons au cabinet le laser Elite IQ (Alexandrite/YAG) de toute dernière génération ; plus puissant et donc encore plus éfficace, pour les peaux claires et noires.

L’énergie lumineuse du laser est absorbée par le pigment du poil entraînant une destruction du follicule pileux. La technique est donc surtout active sur les poils noirs et châtains. Actuellement, aucune solution n'est éfficace pour l’élimination des poils blancs et le duvet.

Comment se déroule le traitement ?

La zone a traiter doit être soit rasée préalablement 24-48h avant la séance. Pour le visage, les poils longs peuvent être simplement coupés. Nous passons le laser avec un spot circulaire de taille variable (7 à 24 mm) sur la zone à traiter. Un seul passage est généralement suffisant. De l'air froid y est également associé de sorte à diminuer la sensibilité.

Au cours d’une séance, seuls sont détruits les follicules pileux en phase de repousse (PHASE ANAGENE), celle ci est estimée à 15 à 20% de la pilosité. C’est pourquoi une épilation définitive ne peut se faire en 1 seule séance mais nécessite alors 6 à 8 séances (dépendant de la zone et du poil) espacées de 4 à 6 semaines.

Quels sont les résultats ?

Lorsque l’indication est bien posée, l’épilation Laser permet une épilation quasi définitive de 80 à 90%. Les zones habituelles sont :

  • La lèvre supérieure et le menton
  • Les aisselles
  • Le bikini
  • Les jambes
  • Le dos

Il faut également tenir compte de l’âge des patients: au moins 2 ans après les règles chez l'adolescente et à partir de 30 ans chez les hommes pour les zones hormono-dépendantes (ex dos, barbe).

Une pillosité excessive peut parfois être le refet d'un dérèglement hormonal plus conséquent. En cas de doute, votre médecin vous proposera un bilan sanguin adapté et vous réferera à un endocrinologue pour prise en charge avant tout traitement laser. Dans ces conditions, les résultats ne seront pas optimaux si un traitemement médicamenteux n'y est pas associé.

Quelles sont les contre-indications ?

Les contre-indications habituelles sont la grossesse et l’allaitement en raison de l'absence d'études cliniques dans ces populations.

Quels sont les effets secondaires éventuels ?

La séance est en général bien tolérée grâce au système de refroidissement associé. Une crème anesthésiante (Emla) peut être appliquée avant séance pour les patient(e)s plus sensibles (par exemple Bikini). Après séance, il est classique d'observer une rougeur, irritation et petits gonflements folliculaires (petits boutons) qui s'atténuent généralement dans les 24 à 48h. Une crème cicatrisante peut aider à diminuer plus rapidement ces réactions. Le soleil est à éviter dans la semaine qui suit le traitement au risque de développer une hyperpigmentation transitoire, principalement pour les peaux plus mates.